Un peu d’histoire

#

Promenade dans le passé

Salles est située à l’extrémité nord du massif de la Clape, probablement sur le tracé de l’ancienne voie hérakléenne, en bordure de la plaine alluviale de l’Aude, elle-même reste de l’ancienne présence de la mer.Les plus vieilles traces découvertes remontent au chalcolithique, environ 20 siècles avant notre ère, au lieu-dit la Moulinasse. Sa position près des voies de passage et d’échanges Nord-Sud explique les traces de plusieurs civilisations, dont la plus longue fut l’occupation romaine. Celle-ci nous a laissé des vestiges actuellement disparus mais a donné naissance à l’occitan, langue dérivée directement du latin.Une fois passées les invasions wisigothe puis arabe, Salles devint possession des archevêques de Narbonne et sénéchaussée de Carcassonne.

Le noyau initial du village était constitué d’un ensemble de maisons jouxtant un château, détruit début 20ème siècle, sur l’emplacement actuel du jardin public et du monument aux morts, le tout à l’Est de l’église. Une source toujours active située sous la place de la mairie alimentait le village, l’abreuvoir, le lavoir et un moulin à huile.Le nom de Salles apparaît en 966 ; sa signification peut être rapprochée d’un lieu de résidence, plutôt importante, ou d’une notion de sel. Pour éviter la confusion avec les autres cités portant le même nom, le village est maintenant dénommé Salles d’Aude.

Nous vous invitons à une promenade dans le passé avec quelques cartes postales anciennes